Noix de Muscade

Noix de Muscade


Cette épice est originaire des îles Moluques. Les Européens la connaissent depuis le début du Moyen-âge mais Marco Polo fut le premier occidental à décrire ce très bel arbre qui peut atteindre 15 m de hauteur.
La noix de muscade se marie aussi bien avec le salé qu'avec le sucré. Elle aromatise les sauces blanches, les purées et les poissons mais aussi certaines pâtisseries et compotes de fruits. La noix de muscade est utilisée râpée comme épice pour accommoder les viandes, soupes, certains cocktails etc. Elle entre dans la composition du curry et son utilisation est très variée dans la cuisine, qu'elle soit salée ou sucrée. En cuisine française, elle est notamment utilisée pour aromatiser le gratin dauphinois.

L'arille de la noix de muscade, séchée, appelée macis ou fleur de muscade est très appréciée pour sa coloration orangée. De propriétés aromatiques voisines, la noix de muscade aurait tendance à être plus douce que le macis. Macis condiment constitué par le prolongement rameux et charnu de l'enveloppe (arille) de la noix de muscade, originaire des régions tropicales. C'est une résille de fibres, rouge écarlate quand elle est fraiche, que l'on fait sécher, elle devient alors rosée et que l'on réduit en poudre. Le macis a un parfum de cannelle et de poivre, et est utilisé surtout en charcuterie et dans les mélanges d'épices. Il relève les potages et les viandes en sauces et remplace la noix de muscade dans les omelettes, la béchamel ou la purée de pomme de terre.

La noix de muscade est utilisée, par la tradition, contre les problèmes respiratoires et rhumatismaux.

La noix de muscade peut être dangereuse à haute dose : 2 noix pourraient tuer un homme.